Commentaires sur Miracles de l'empathie

  • bin mon salopin!

    salut arthuro
    cette derniere est pleine de tendresse envers nos amis les insectes?
    peux tu te poser la question suivante?
    "a quoi servent ils vraiment?"

    ca faisait longtemps que je n'avais pas regardé le blog et j'y ai pris plaisir...

    oh oui!
    continue!
    c'est trop bon!

    a plus mon pti poto.

    Posté par fanthobass, 06 août 2007 à 13:25 | | Répondre
  • Mille mercis Fantho !

    En ce qui concerne nos amies les petites bêtes, je crois que la question est mal posée.
    Bien sûr on pourrait facilement rétorquer en disant que les arachnides (par exemple) servent à nourrir les oiseaux ou les reptiles. Un vague cousin d'outre-Atlantique, Arutuyo, répondrait simplement qu'elles offrent un merveilleux petit déjeuner dans la fraîcheur matinale de ses pénates amazoniennes.
    Mais je ne suis pas satisfait de ce genre de réponses.
    Notre amie commune arachnide n'a pas d'utilité propre (comme toute chose vivante). On pourra lui prêter une certaine fonction tant qu'il y aura des Arutuyos, volatiles et autres pour en faire leur repas.
    Mais si ceux-ci venaient à disparaître ou si leur régime alimentaire tendait à se modifier, alors cette "fonction" serait amenée à changer, n'en doutons pas.
    Ne peut-on envisager l'hypothèse selon laquelle les toiles vibreraient sous la brise et offriraient de doux arpèges aux oreilles les plus fines ?
    Dans ce cas, une espèce (qui peut-être n'aurait pas encore vu le jour) à l'ouïe extrêmement sensible ne douterait pas que ces bestioles sont nées pour produire une délicieuse musique.
    Ce n'est qu'une hypothèse.
    Mais elle a le mérite de montrer, selon moi, qu'en matière de fonction tout dépend de l'utilisateur.
    Pour plus de précisions sur ce sujet captivant, je vous invite à consulter le post du 18 juin 2007.

    Posté par Arthur D., 06 août 2007 à 14:59 | | Répondre
Nouveau commentaire