21 novembre 2007

Ouverture du musée

Je suis là à sécher dans la nuit blanche.

DSC01257

Et puis je l'entends qui s'approche ...

DSC01258

La muse !

"Qu'est-ce que t'as à te morfondre, Deluxe ? qu'elle me fait."

Alors je me confie : "C'est pas croyable comme c'est ingrat ce métier.

Où elle est mon authentique histoire ?

Le temps que j'arrange tout ça, que je m'applique à tout dessiner...

Pff ! L'authentique s'est envolé depuis longtemps.

Non Madame, y a rien d'authentique dans ces bédés.

Ces récits racontent des trucs déjà trop vieux pour être fidèles !"

DSC01259

"Foutaises, qu'elle me répond.

Que tes dessins parlent d'ours ou de moustache,

tout le monde s'en tamponne.

Qu'est-ce qu'il y a d'authentique dans tout ça ?

C'est le trait, c'est les tâches, Deluxe !

C'est tout ça qui te raconte.

Tu peux plus te voir en bédé ?

Fais des images et laisse les autres se raconter des histoires.

Tiens, ouvre un musée."

DSC01261

Je me demande si c'est pas un peu mégalo un musée.

Bah, on va pas commencer à pinailler.

Ce que souffle la muse est précieux en général.

Posté par arthur deluxe à 02:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Ouverture du musée

Nouveau commentaire