25 novembre 2007

Dirty case 7

"Mais comment avez-vous fait pour deviner que ça n'était pas le vrai Arthur Deluxe mais une nouvelle illusion de Florette ? (Nda : avez-vous remarqué combien je fais des efforts dans mes dialogues pour souligner la cohérence et la clarté du récit ?) - Rien de plus simple, ma chère Dorothy : comment peut-on imaginer un seul instant Arthur Deluxe avec une cravate et une montre ? Ces deux erreurs grossières m'ont permis de démasquer Florette. La reine du mensonge se devait de s'incliner, ayant perdu le... [Lire la suite]
Posté par arthur deluxe à 20:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]