17 décembre 2007

Scorzesse

Les misogynes rechignent à admettre son existence. Qu'une femelle soit pourvue d'un si magnifique dard, évidemment, ça peut être blessant. Ceci dit, reste prudent, ô mâle fier et sublime quand, aux joies du baiser tu succombes ! De l'objet de tes délices, veille à toujours dénombrer les membres inférieurs. Et n'en néglige pas les balancements.
Posté par arthur deluxe à 23:16 - - Commentaires [5] - Permalien [#]