29 octobre 2007

Dirty Case 6

Dorothy ? Plus capable de réagir... encore sous le choc. Quant à moi : Nda :
Posté par arthur deluxe à 21:12 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

21 novembre 2007

Ouverture du musée

Je suis là à sécher dans la nuit blanche. Et puis je l'entends qui s'approche ... La muse ! "Qu'est-ce que t'as à te morfondre, Deluxe ? qu'elle me fait." Alors je me confie : "C'est pas croyable comme c'est ingrat ce métier. Où elle est mon authentique histoire ? Le temps que j'arrange tout ça, que je m'applique à tout dessiner... Pff ! L'authentique s'est envolé depuis longtemps. Non Madame, y a rien d'authentique dans ces bédés. Ces récits racontent des trucs déjà trop vieux pour... [Lire la suite]
Posté par arthur deluxe à 02:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
22 novembre 2007

Tête en bois

Posté par arthur deluxe à 13:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 novembre 2007

Taurecen (ou chevomme)

Enfant, je possédais un livre illustré sur les animaux. Rien d'extraordinaire à cela si ce n'est que cet ouvrage obéissait à un principe simple et malicieux qui en rendait l'usage totalement ludique : en effet, chaque page était séparée en deux selon un axe horizontal. Ainsi le jeune lecteur que j'étais pouvait se délecter des nombreuses combinaisons qu'offrait ce système d'association par moitié de pages. Un exemple ? Imaginons que nous nous trouvions à la page traitant du crocodile. Sur la page de gauche nous aurions un... [Lire la suite]
Posté par arthur deluxe à 15:10 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
25 novembre 2007

Dirty case 7

"Mais comment avez-vous fait pour deviner que ça n'était pas le vrai Arthur Deluxe mais une nouvelle illusion de Florette ? (Nda : avez-vous remarqué combien je fais des efforts dans mes dialogues pour souligner la cohérence et la clarté du récit ?) - Rien de plus simple, ma chère Dorothy : comment peut-on imaginer un seul instant Arthur Deluxe avec une cravate et une montre ? Ces deux erreurs grossières m'ont permis de démasquer Florette. La reine du mensonge se devait de s'incliner, ayant perdu le... [Lire la suite]
Posté par arthur deluxe à 20:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
28 novembre 2007

Yoyo

filant entre les doigts frileuse évasion équilibre parfait idiot Tantale verse sa larme
Posté par arthur deluxe à 00:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

04 décembre 2007

Homunculus

Hier le mal a ressurgi. Comme si des cavaliers de plomb manoeuvraient dans mon ventre. Deux semaines que les douleurs persistent. Par chance, grand-mère la guérisseuse sera au village demain. Sourire de grand-mère : « Ce n’est pas d’un exorciste dont tu as besoin, mais d’une sage-femme ! » Je mène pourtant une vie chaste. Elle m’explique alors que les vents ou les feuilles peuvent nous choisir pour matrice alors que nous sommes immobiles, assoupis sur un flanc de colline. L’accouchement... [Lire la suite]
Posté par arthur deluxe à 13:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
17 décembre 2007

Scorzesse

Les misogynes rechignent à admettre son existence. Qu'une femelle soit pourvue d'un si magnifique dard, évidemment, ça peut être blessant. Ceci dit, reste prudent, ô mâle fier et sublime quand, aux joies du baiser tu succombes ! De l'objet de tes délices, veille à toujours dénombrer les membres inférieurs. Et n'en néglige pas les balancements.
Posté par arthur deluxe à 23:16 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
20 décembre 2007

Les adieux d'Arthur Deluxe

Posté par arthur deluxe à 16:58 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
24 décembre 2007

Message à Jésus

Posté par arthur deluxe à 16:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]